Qu’est-ce qu’un airdrop ?

Un airdrop est une distribution de cryptomonnaie permettant aux créateurs d’un projet de faire connaitre celui-ci au plus grand nombre. Les airdops sont essentiellement organisé pour faire le buzz et attirer de potentiels investisseurs avant une ICO, c’est-à-dire une levée de fond via la blockchain. Vous trouverez sur cette page des informations pour participer aux airdrops et ainsi gagner des crypto-monnaies gratuitement.

Comment participer aux airdrops

C’est bien connu « L’argent ne tombe pas du ciel » et si airdrop signifie un parachutage de monnaie, il vous faudra cependant effectuer quelques actions en contrepartie d’un certain nombre de tokens (unités de crypto-monnaies) offerts. La qualité des airdrops varie de quelques centimes à plusieurs, dizaine ou centaine d’euros. Dans la plupart des cas pour participer aux airdrops il vous faudra : une adresse email, une adresse Ethereum compatible ERC20, un compte Twitter, un compte Telegram.

Types d’airdrops crypto

Il existe différents types d’airdrops de cryptomonnaies, les plus simples sont ceux permettant de gagner des tokens en s’inscrivant sur le site de l’entreprise avec votre adresse email. Comme sur un site ecommerce il suffit de s’inscrire et de confirmer votre email pour être éligible à l’airdrop. Plus tard vous pourrez alors envoyer les tokens sur un portefeuille ou les utiliser sur le site en question.

Les airdrops sur Wallet

90% des airdrops sur font directement sur un Wallet Ethereum ERC20. Attention toutes les adresses Ethereum ne sont pas forcément compatibles avec le protocole ERC20 (notamment les adresses des échanges, Coinbase, Binance, & Cie), vous pouvez créer une adresse Ethereum pour aidrops ERC20 sur MetaMask, MyEtherWallet ou utiliser directement votre Ledger Nano S.

Dans le cas d’un airdrop ERC20 ou WAVES il sera généralement demandé de remplir un formulaire avec votre adresse publique Ethereum et quelques actions à effectuer comme suivre l’entreprise sur Twitter et sur Telegram.

Les airdrops avec KYC

Plus rares mais rapportant généralement plus les airdrops avec KYC « Know Your Customer » vous demande une copie de vos papiers d’identité, passeports, permis de conduire, voir même des factures récentes. Faites très attention avec ce genre d’airdrop et soyez sûr de la véracité de l’entreprise avant d’envoyer vos informations personnelles.

Les airdrops de type Fork

Un fork est la séparation d’une blockchain pour en créer une nouvelle. Les airdrop de type Fork demande simplement de posséder une certaine quantité de crypto-monnaies pour en recevoir l’équivalent sous forme d’airdrop. Le dernier airdrop fork en date était le Bitcoin Private qui offrait au ratio 1:1 des BTCP au détendeurs de Bitcoin ou de Zclassic.

Vendre un airdrop

Une fois vos tokens reçu, généralement à la fin de l’ICO, vous devez attendre la disponibilité sur une plateforme d’échange pour vendre vos airdrops de crypto-monnaies contre de l’Ethereum ou du Bitcoin.
Il est généralement intéressant de ne pas vendre un airdrop dès les premiers jours mais attendre que l’entreprise se développe pour plus de rentabilité.  En exemple l’eBTC équivalait 50$ les premiers jours de la distribution de son airdrop contre 2000$ quelques semaines plus tard.

Liste des meilleures airdrops actuellement :

Prix - Cours sur 7 jours

     $

Graphique cours mis à jour tous les jours à 00h00.